Le tennis, un sport réservé à tous (les riches) ? (1/2)

Image

Que celui qui n’a jamais pensé que le tennis est un sport réservé aux « riches » lève sa raquette ! En effet, les préjugés liant le tennis aux riches sont nombreux. Seulement est-ce que ces préjugés ne reflètent-ils pas la triste réalité ?

Avec son million de licenciés, le tennis se place sur la deuxième place du podium, restant l’éternel dauphin du football et prend ainsi l’allure d’un sport populaire, accessible à un grand nombre de français. Mais à quel prix ?

En soi, le tarif établit par la Fédération Française de Tennis est similaire aux autres sports phares français (licence jeune : 12,50€, licence senior : 21€). Tout comme les autres disciplines, ceci représente la somme que les clubs doivent reverser à la Fédération pour chacun de leur licencié. Libre aux clubs d’élever le prix de cette licence pour récolter des bénéfices à ré-investir dans l’achat de matériel par exemple.

Cependant, lors d’une inscription dans un club de tennis, la licence est souvent comprise dans une cotisation qui comprend également entraînements et accès aux terrains. 

Tableau comparatif du tarif de la cotisation pour un club de football et un club de tennis d’une même ville

4

La différence entre les cotisations de ces deux clubs n’est pas des moindres mais, à quoi est-elle due ? Une des raisons principales est simple : le nombre d’élèves lors d’un entraînement.

Tandis que les entraînements de sports collectifs peuvent accueillir jusqu’à une trentaine de sportifs sur un même terrain, un entraînement de tennis ne pourra excéder les six élèves sur un seul et même terrain dans une optique pédagogique. Ainsi ce n’est pas 30 élèves qui vont, de part leur cotisation, subvenir au salaire de l’entraîneur mais seulement six. Néanmoins, il n’est pas sans rappeler que les progrès d’un jeune tennisman seront plus manifestes que les progrès d’un jeune footballeur, parfois noyé dans son équipe.

Dans cette disparité entre sports collectifs et sports individuels se fonde un des premiers arguments en faveur de l’affirmation « Le tennis, un sport réservé aux riches ». Cet écart de tarif (pouvant cependant être justifié) est-il le seul qui puisse être énuméré dans le match opposant le tennis aux autres sports où l’argent joue le rôle de l’arbitre ?

A suivre.

Publicités

Une réflexion sur “Le tennis, un sport réservé à tous (les riches) ? (1/2)

  1. Ca serait magique que Roger vienne à égaliser ce tout nouveau record de Nadal en remportant pour la 8ème fois de sa carrière un tournoi du Grand Chelem ! La route s’ouvre un petit peu plus avec la défaite de Nadal !
    >>> En effet, même si une demi-finale contre Murray ne m’enchante pas vraiment… Mais c’est toujours ça de pris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s